DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvel attentat-suicide contre une mosquée de la capitale irakienne


Irak

Nouvel attentat-suicide contre une mosquée de la capitale irakienne

A Bagdad, une trentaine de personnes ont péri, mercredi soir, après un attentat-suicide à la bombe. L’objectif visé était la mosquée chiite Al Tamimi, située dans le quartier mixte de Kasra.
Mais le bilan pourrait s’alourdir avec plus de cinquante blessés, dont plusieurs sont dans un état critique.
Quelques minutes après l’explosion, un second kamikaze a surgi, prêt à déclencher sa bombe, ceinturée autour de sa taille. Repérée par la foule, en colère, il a été abattu par plusieurs personnes avant d‘être brûlé, d’après une source policière.
Dans la même journée, d’autres attaques ont touché le nord du pays faisant neuf morts. Ces violences sont devenues quasi-quotidiennes dans un pays de plus en plus instable sur le plan politique. Un dernier bilan fait état de 4 000 morts depuis le début de l’année, soit le bilan le plus lourd depuis l’année sanglante de 2008.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Heurts et recueillement au Chili