DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tour d'Espagne : Kiryienka s'impose, Nibali a eu chaud


Sport

Tour d'Espagne : Kiryienka s'impose, Nibali a eu chaud

Le suspense au rendez-vous pour la fin du Tour d’Espagne. Les écarts se sont resserrés au sommet du classement à l’issue de la 18e étape entre Burgos et Pena Cabarga. Une étape remportée brillamment par le Bélarusse Vasil Kiryienka. Le coureur de l‘équipe Sky a faussé compagnie à ses compagnons d‘échappée au pied de l’ultime difficulté du jour, l’Alto de Pena Cabarga.

Déjà vainqueur à deux reprises sur le Giro, il remporte là sa troisième victoire d‘étape sur un grand tour, résultat qu’il a dédié à Daniele Tortoli, son ancien directeur sportif, décédé il y a peu.

Dans la bagarre pour le général, l’Américain Chris Horner a démontré qu’il était toujours dangereux. Son attaque dans le final lui permet de revenir à trois secondes du leader, Vincenzo Nibali. L’Italien d’Astana a craqué en fin de parcours. De quoi donner des idées à ses adversaires, peut-être dès ce vendredi avec une nouvelle arrivée au sommet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Boxe : Mayweather Jr sûr de ses qualités face à Álvarez