DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La radioactivité est en forte hausse dans le sous-sol de Fukushima


Japon

La radioactivité est en forte hausse dans le sous-sol de Fukushima

La concentration de tritium, élément radioactif considéré comme l’un des moins dangereux, a
été multipliée par 15 en trois jours dans des prélèvements effectués près de réservoirs d’eau contaminée à la centrale nucléaire japonaise.

C’est Tepco, la compagnie gérante de la centrale accidentée en 2011 qui a fait cette annonce. De nouvelles substances radioactives ont également été détectées. Elles se trouvent dans un fossé de drainage directement relié à l’océan Pacifique. De l’eau contaminée pourrait avoir coulé en mer.

Tepco précise qu’une teneur en substances radioactives de 220 becquerels par litre a été mesurée dans des échantillons prélevés hier dans ce fossé, à environ 150 mètres du rivage.

Cette annonce tombe mal alors que le Premier ministre Shinzo Abe a affirmé samedi dernier lors de la présentation finale de Tokyo pour les jeux Olympiques de 2020 que “la situation était sous contrôle”.

Des travaux de décontamination ont toutefois été menés.

Tepco soupçonne que l’eau s’est infiltrée entre les sacs de sable placés en aval pour empêcher l’eau contaminée de descendre vers l’océan Pacifique voisin du complexe atomique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Islam : la justice allemande l'oblige à aller à la piscine