DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Expulsion musclée des enseignants contestataires au Mexique


Mexique

Expulsion musclée des enseignants contestataires au Mexique

La police anti-émeute a fait place nette au Mexique. Elle a procédé manu militari à l’expulsion de centaines d’enseignants qui occupaient la place centrale de Mexico pour dénoncer la réforme de l‘éducation.

Les autorités avaient lancé un ultimatum aux manifestants, les sommant de quitter les lieux, la place – le Zocalo – devant servir de théâtre aux festivités de l’indépendance ce week-end.

Des milliers de personnes avaient obéi avant l’intervention très musclée de la police mais des irréductibles ont affronté les forces de l’ordre.

“On n’a pas besoin d‘être protégé des enseignants”, crie cette femme, “mais des trafiquants de drogue !”

La réforme de l‘éducation vient d’entrer en vigueur. Elle prévoit notamment d’instaurer un système d‘évaluation des enseignants. Ceux-ci redoutent, par conséquent, l’explosion des licenciements arbitraires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La diplomatie à un tournant sur le dossier syrien