DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La première traversée de l'Atlantique en ballons de baudruche tourne court

monde

La première traversée de l'Atlantique en ballons de baudruche tourne court

Publicité

Jonathan Trappe s’est envolé jeudi de Caribou, une ville du nord-est des États-Unis, dans une nacelle-bateau accrochée à 370 ballons gonflés à l’hélium. Une image qui n’est pas sans rappeler un dessin animé des studios pixar…

L’Américain de 39 ans entendait parcourir 4000 kilomètres au dessus de l’océan, à une altitude de 5000 à 7600 mètres. Dans cette embarcation difficilement navigable, il avait prévu d’effectuer sa traversée en trois à six jours, sans savoir s’il allait se poser en Afrique du Nord ou en Scandinavie. Porté par les vents capricieux, et en raison d’un problème technique, son périple n’aura finalement duré que 12 heures.

Jonathan Trappe a atterri d’urgence au Canada. Mais il peut toujours se targuer d’avoir traversé la Manche et les Alpes dans cette étrange navette.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article