Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Etats-Unis: Barack Obama a accepté la démission du secrétaire à la Défense Chuck Hagel
  • Nucléaire : l’Iran va bénéficier d’un dégel de ses avoirs de 700 millions USD/mois (Londres via AFP)
  • Iran/nucléaire : pas d’accord lundi, délai repoussé au 30 juin 2015 (Londres via AFP)

Jonathan Trappe s’est envolé jeudi de Caribou, une ville du nord-est des États-Unis, dans une nacelle-bateau accrochée à 370 ballons gonflés à l’hélium. Une image qui n’est pas sans rappeler un dessin animé des studios pixar…

L’Américain de 39 ans entendait parcourir 4000 kilomètres au dessus de l’océan, à une altitude de 5000 à 7600 mètres. Dans cette embarcation difficilement navigable, il avait prévu d’effectuer sa traversée en trois à six jours, sans savoir s’il allait se poser en Afrique du Nord ou en Scandinavie. Porté par les vents capricieux, et en raison d’un problème technique, son périple n’aura finalement duré que 12 heures.

Jonathan Trappe a atterri d’urgence au Canada. Mais il peut toujours se targuer d’avoir traversé la Manche et les Alpes dans cette étrange navette.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :