DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les rebelles syriens regrettent que l'accord russo-américain ne concerne pas Bachar al-Assad


Syrie

Les rebelles syriens regrettent que l'accord russo-américain ne concerne pas Bachar al-Assad

Depuis Istanbul, le chef de l’Armée syrienne libre a rejeté l’accord conclu entre les Russes et les Américains.
Les rebelles regrettent que l’accord n’inquiète pas le dirigeant syrien Bachar al-Assad, que le général Sélim Idriss voudrait bien voir déféré devant la Cour pénale internationale.
“Nous ne reconnaissons pas l’initiative Russe, et nous pensons que les Russes et le régime syrien font tout pour perdre du temps afin de donner un peu d’air au régime criminel à Damas. (…) Nous facilliterons la mission des enquêteurs dans le pays, mais que ce soit clair, il n’y aura pas de cessez-le-feu avec le régime”.

Pour sa part, la France a salué une avancée importante. Une réunion est prévue ce lundi à Paris avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni, a expliqué Laurent Fabius, ce qui permettra de discuter concrètement les conditions d’approbation et de mise en oeuvre, a poursuivi le chef de la diplomatie française.

Le Secrétaire-général de l’ONU Ban Ki-moon s’est montré beaucoup plus sceptique sur la volonté de Damas de démanteler sur arsenal chimique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : Lavrov et Kerry parviennent à un accord pour éliminer l'arsenal chimique d'al-Assad