DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

5eme nuit d'affrontements en Turquie


Turquie

5eme nuit d'affrontements en Turquie

Cinquième nuit consécutive d’affrontements entre la police et les manifestants en Turquie. Nouvel échange de jets de pierres et de gaz lacrymogènes à Ankara et dans d’autres villes du pays.

Un homme de 35 ans est mort à Istanbul. L’opposition estime qu’il a fait une crise cardiaque suite à des tirs de gaz, une thèse réfutée par les autorités qui ont ordonné une autopsie.

Le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan fait de nouveau face à une fronde populaire depuis le début de la semaine. Pour comprendre les événements, euronews a rencontré le politologue Mesut Ülker.

Pour lui , “il faut prendre en compte la structure de ces groupes marginaux qui sont impliqués dans les violences de rue. Ensuite, il faut comprendre qu’il s’agit en fait d’un effort pour développer une opposition légitime. Leur quête, c’est la liberté d’expression de personnes qui ont des opinions différentes”, explique-t-il.
D’après lui, “au niveau social, c’est un phénomène nouveau en Turquie. Et je considère que ces événements récents peuvent permettre de réajuster la balance de la démocratie turque. C’est un processus qui est en cours”, conclut Mesut Ülker.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Philippines: sixième jour consécutif de violence à Zamboanga