DERNIERE MINUTE

De jeunes artistes ont peint les murs du cimetière où le chanteur chilien Victor Jara fut retrouvé mort quelques jours après le coup d’etat du 11 septembre 1973.

Victor Jara fait partie des 3200 personnes torturées et tuées pendant la dictature militaire d’Augusto Pinochet.