DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Du gaz sarin utilisé en Syrie, l'ONU confirme


Syrie

Du gaz sarin utilisé en Syrie, l'ONU confirme

Il y a bien eu utilisation d’armes chimiques en Syrie, sur une échelle relativement grande et contre des civils y compris des enfants. Le rapport des inspecteurs de l’ONU est accablant et indique que des preuves “flagrantes et convaincantes “de l’utilisation du gaz sarin existent notamment lors de l’attaque du 21 août dernier dans la banlieue de Damas. Cette attaque qui a fait plus de 1400 morts a été perpétrée à l’aide de “roquettes sol-sol” précise le document. Les conclusions de ce rapport des inspecteurs de l’ONU va être présenté aux pays membres du Conseil de sécurité. Ces armes chimiques ont-elles été utilisées par le régime ou par les rebelles ? Sur ce point pas de réponse, car les enquêteurs n’ont pas vocation à se prononcer sur ce point. Au total, l’ONU est en train enquêter sur 14 cas présumés d’attaques chimiques en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les enseignants fers-de-lance d'une semaine de grève en Grèce