DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les enseignants fers-de-lance d'une semaine de grève en Grèce


Grèce

Les enseignants fers-de-lance d'une semaine de grève en Grèce

Des milliers de fonctionnaires sont descendus aujourd’hui dans la rue pour protester contre les nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement à quelques jours de la visite des créanciers de la troïka. “La seule chose que l’on demande et pour laquelle nous nous battons, c’est que la troïka laisse notre pays. Que le gouvernement, l’Union européenne et le FMI, qui imposent leur politique qui appauvrit notre pays depuis quatre ans, partent aussi”, insiste Grigoris Kalomiris, vice-président du syndicat des enseignants.

Les enseignants sont les premiers à manifester, les salariés des caisses d’assurance chômage ou encore le personnel hospitalier suivront jusqu‘à vendredi. Explications de Stamatis Giannisis, membre du bureau d’euronews à Athènes : “C’est une semaine de grève en Grèce et diverses catégories de salariés ont prévu de protester contre les projets de réformes du service public du gouvernement. Mais le gouvernement a déjé qu’il ne ferait pas marche arrière, les manifestations de cette semaine ne sont que le début d’une lutte amère entre l‘État grec et ses employés. Un bras de fer qui devrait durer plusieurs mois”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Armes chimiques : il faut une résolution forte de l'Onu