DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles tensions à la frontière turco-syrienne


Syrie

Nouvelles tensions à la frontière turco-syrienne

Au moins sept personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée, survenu au point de passage de Bab al Hawa. L’attaque a eu lieu du côté syrien dans une zone contrôlée par les insurgés. Elle pourrait avoir été commanditée par l’armée de Bachar al-Assad ou par une unité de la rébellion, qui fait face à des tensions internes grandissantes.

C’est également dans cette région frontalière que l’armée turque a abattu lundi un hélicoptère des forces syriennes. La Turquie affirme que l’appareil a pénétré son espace aérien et n’a pas répondu aux avertissements.

Cet incident fait craindre une escalade de violence entre les deux pays. Interrogé par notre correspondant à Istanbul, Atilla Sandikli, du centre de recherche Bilgesam, se montre plus nuancé : “Le grand public peut avoir le sentiment que cela va dégénérer en un conflit plus vaste. Mais je ne m’attends pas à des représailles de la Syrie. Cette violation de la frontière sera probablement examinée à l’Otan qui va avertir la Syrie et lui demander que ça ne se répète pas.”

Les deux pilotes de l’hélicoptère ont réussi à s‘éjecter. Le premier aurait été abattu par les rebelles, l’autre capturé. Selon Damas, l’appareil était en mission de reconnaissance pour surveiller l’infiltration de terroristes à travers la frontière.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Merkel appelle au vote utile, à cinq jours des élections