DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle femme policier tuée en Afghanistan

Vous lisez:

Une nouvelle femme policier tuée en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Elle avait 38 ans et était la femme la plus gradée de la police de la province afghane du Helmand. Nigar, c’est son nom, a succombé lundi à ses blessures. Elle avait été attaquée dimanche près du quartier général de la police de Lashkar Gah, la capitale de la province. Nigar était mère de deux enfants et venait juste d‘être promue enquêteuse.
“Quand je suis parti pour mon travail à moto explique son fils, j’ai demandé à ma mère de venir avec moi mais elle a refusé et m’a dit qu’une voiture allait venir la chercher. J‘étais en route quand j’ai reçu un appel qui m’a informé que ma mère avait été tuée.”

Son agression n’a pas été revendiquée mais tous les regards se portent vers les talibans.
Menacée de mort à plusieurs reprises, elle disait ne pas avoir peur. “Les talibans nous ont avertis qu’ils tueront toutes les femmes policiers de Helmand dans les trois mois” explique cette femme policier.

Ses funérailles ont eu lieu en présence d’autres policières. Le gouvernement a présenté ses condoléances à sa famille. Nigar avait succédé à une autre femme, elle aussi abattue cet été.