DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Expulsé deux fois à cause des JO


Sport

Expulsé deux fois à cause des JO

Kohei Jinno est un homme en colère. Pour la seconde fois en 50 ans, ce japonais est sommé de quitter sa maison et son bureau de tabac par la municipalité. La raison de cette expulsion? Le futur village olympique qui sera érigé dans son quartier en 2020. Lors des précédents Jeux à Tokyo, il avait déjà été expulsé pour la même raison.

“Le destin n’est vraiment pas de mon côté. C’est très bien pour le pays mais quitter cette maison me rend très triste. Je me dis que s’il n’y avait pas eu les Jeux Olympiques, ma vie aurait été tellement différente”, explique-t-il attristé par sa situation.

Tokyo a organisé ses premiers Jeux Olympiques d‘été en 1964. La construction des infrastructures dans l’Est de la capitale avait délogé des milliers d’habitants. Deux ans d’attente auront été nécessaires à Kohei Jinno avant de se voir attribuer une maison et un nouveau bureau de tabac.

“J’aurai vraiment souhaité que Tokyo ne soit pas choisi une nouvelle fois. Je peux supporter l’idée d‘être expulsé une fois dans une vie mais deux fois? C’est ridicule”, ajoute-il.

Cette fois-ci, le nouveau parc olympique sera érigé dans le sud de Tokyo. Une solution de relogement a été proposée à Kohei Jinno mais, à 79 ans, il ne se voit pas tout recommencer une nouvelle fois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Coupe Davis: la France retrouve l'Australie