DERNIERE MINUTE

Une dizaine de prisonniers politiques iraniens ont été libérés depuis hier. Parmi eux, Nasrin Sotoudeh. L’avocate des droits de l’Homme incarcéré depuis plus de trois ans a été grâciée. Elle avait été condamné à plus de 11 ans de détention pour propagande contre le régime en raison de son action durant les manifestations contre la réélection controversée de l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad. Elle avait reçu l’année dernière le prix Sakarov Prise avec le réalisateur Jafar Panahi. Aucun des deux lauréats, retenus à Téhéran, n’avait pu se rendre au parlement européen pour recevoir leur récompense. Autre détenu libéré, Mohsen Aminzadeh qui fut diplomate durant la présidence du réformateur Mohammad Khatami. Ces libérations interviennent alors que le président Hassan Rohani doit s’adresser prochainement à l’assemblée générale des Nations unies.