DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Costa Concordia, une épave très demandée


Italie

Le Costa Concordia, une épave très demandée

Le Costa Concordia enfin debout après plus d’un an et demi, les opérations de renflouement du paquebot vont pouvoir commencer.

Mais avant cela, ce sont les plongeurs de la police italienne qui vont entrer à nouveau en scène pour tenter de retrouver les deux corps qui restent prisonniers du bateau.

Stefania Vincenzi, dont la mère repose toujours à l’intérieur du navire, est revenue sur l‘île du Giglio pour la première fois depuis l’accident.

“Ne l’avoir toujours pas retrouvée après tout ce temps, c’est indescriptible. J’espère que le bateau va être sécurisé très vite pour qu’on puisse la ramener à la maison”.

L’autre disparu travaillait comme serveur sur le Costa Concordia. Son frère est arrivé au Giglio également. Les sauveteurs ont expliqué que certains couloirs du navire, quand il était couché, étaient transformés en puits, donc très dangereux à explorer.

Une fois le paquebot flottant à nouveau, il pourra être remorqué, mais où ? C’est la question qui fait débat aujourd’hui en Italie, plusieurs ports voulant accueillir le bateau et le juteux business de son démantèlement. La Turquie s’est même proposée. Mais pour l’instant, c’est au Giglio que le Costa Concordia va passer l’hiver et le printemps prochains.

  • Costa Concordia: A 'perfect operation'

    Source: Anadolu press agency

www.theparbucklingproject.com/


Agrandir le plan

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne: à qui appartient un ticket de loterie de 4,7 millions d'euros?