DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libor, Euribor : Bruxelles veut remettre de l'ordre dans les indices bancaires

Vous lisez:

Libor, Euribor : Bruxelles veut remettre de l'ordre dans les indices bancaires

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne veut mieux encadrer et rendre plus transparents les indices bancaires de référence, en particulier les taux interbancaires comme le Libor, utilisés dans de nombreux contrats immobiliers, car ils sont au centre d’un vaste scandale de manipulations pour lesquelles plusieurs banques britanniques ont déjà payé de lourdes amendes. Des traders manipulaient le taux pour en tirer des bénéfices ou faire paraître leur banque plus solide.

“La proposition établit des régles de bonne gouvernance pour assurer de la transparence, gérer les conflits d’interêt qui sont, quelque part, inhérents à la constitution de ces index, et assurer la qualité et la crédibilité des indices dont nous parlons, a expliqué Michel Barnier le Commissaire européen chargé des Services financiers . Il y aussi un cadre règlementaire pour la supervision et, enfin, des sanctions”.

Les indices les plus utilisés, comme l’Euribor et le Libor, feront l’objet d’une surveillance par des collèges de superviseurs, sous la direction des superviseurs des pays où ils sont créés : le Royaume-Uni pour le Libor, la Belgique pour l’Euribor.

L’Autorité européenne des marchés financiers sera représentée dans ces collèges.