DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bachar el-Assad estime à 1 milliard de dollars le coût du démantèlement de l'arsenal chimique


Syrie

Bachar el-Assad estime à 1 milliard de dollars le coût du démantèlement de l'arsenal chimique

Bachar el-Assad continuer de nier sa responsabilité dans l’attaque aux armes chimiques du 21 août dernier.
Dans une interview à la chaîne américaine Fox News, il explique que les forces syriennes avaient l’avantage à ce moment-là.

Quant au projet de démantèlement des armes chimiques, s’il ne s’y oppose pas ; il estime qu’il sera long et coûteux :

“Cela demande beaucoup d’argent. Il faut environ un milliard de dollars. C’est très dommageable pour l’environnement. Si l’administration américaine est prête à payer et à prendre la responsabilité d’emmener ces substances toxiques aux Etats-Unis, pourquoi ne le fait-elle pas ?”

A l’ONU, les membres du Conseil de sécurité ont débattu du projet de résolution sur le démantèlement de l’arsenal syrien.
Il s’agit là de transposer les grands principes de l’accord russo-américain, mais les deux parties continuent de buter sur le recours à la force en cas de non-respect par la Syrie de ses engagements.
Washington, Londres et Paris veulent une résolution contraignante, Moscou y reste fermement opposé.

Loin du ballet diplomatique, les combats se poursuivent sur le terrain.
Deraa, mais aussi Akrab, non loin de Hama ou Deraya, en banlieue de Damas, sont chaque jour un plus défigurées par les bombardements.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Au moins 80 morts dans les intempéries au Mexique