DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Argentine veut se débarrasser des hooligans


Sport

L'Argentine veut se débarrasser des hooligans

La Fédération argentine de football
s’apprête à lancer en championnat un système de contrôle biométrique, visant à empêcher les hooligans de rentrer dans les stades. Les «barras bravas», comme on les surnomme, sont particulièrement redoutés des autorités, qui leur attribuent la mort de quelque 70 personnes au cours de la dernière décennie. Elles veulent se débarrasser, une bonne fois pour toutes, de cette violence.

‘‘Nous ne voulons plus des hooligans. Nous voulons que les familles reviennent dans les stades’‘, indique le porte-parole de la fédération argentine de football.

Les fans, souhaitant se rendre dans les stades, devront dorénavant s’enregistrer auprès de leur club. Ils se verront attribués une carte magnétique contenant leurs informations personnelles dont leurs empreintes digitales.

Mais pour cet Argentin, ces mesures sont vaines : ‘‘Les hooligans continueront à rentrer dans les stades, c’est certain. Ce problème dure depuis des années’‘, dit-il.

Cet homme est du même avis : ‘‘Les dirigeants connaissent les supporters violents, et pourtant ils les laissent toujours rentrer. Ils n’arriveront jamais à résoudre ce problème.’‘

Ce dispositif de 45 millions d’euros sera testé dimanche lors du match entre Colon de Santa Fe et San Lorenzo.

Prochain article

Sport

Mondial 2022 en hiver : l'UEFA donne son accord de principe