DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : tirs de roquettes contre la police, un des assaillants tués


Turquie

Turquie : tirs de roquettes contre la police, un des assaillants tués

En Turquie, des bâtiments de police ont été la cible d’une attaque à la roquette ce vendredi, dans la capitale.

Il n’y a ni mort, ni blessé dans les rangs de la police. En revanche, un des assaillants a été abattu par les forces de l’ordre alors qu’il fuyait. Un autre a été blessé.

L’attaque s’est produite en début de soirée, à Ankara, dans le quartier de Dikmen, où se trouve le siège de la police.

Selon le ministre de l’Intérieur, trois roquettes ont été tirées.

Jusqu‘à présent, aucune revendication. Mais les regards se tournent vers un groupe d’extrême gauche, le Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C), une organisation clandestine qui avait revendiqué des attaques similaires au début de l’année. Ces attaques avaient visé le ministère de la Justice, le siège de l’AKP, le parti au pouvoir ou encore l’ambassade des Etats-Unis à Ankara.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Blackberry dans le rouge