DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev au cœur d'une bataille digne de la guerre froide

Vous lisez:

Kiev au cœur d'une bataille digne de la guerre froide

Taille du texte Aa Aa

Moscou a mis en garde l’Ukraine ce lundi contre la perte de ses “privilèges” commerciaux avec la Russie, au cas où Kiev signerait un partenariat avec les Européens. En marge du forum “Stratégie européenne de Yalta”, le conseiller du président russe, Sergey Glaziev, précise au micro d’euronews, que “la barrière commerciale avec la Russie serait [alors] difficile à franchir. Les fabricants ukrainiens perdraient les marchés russe, biélorusse et kazakh. La coopération entre infrastructures serait également sérieusement mise à mal. Mettre en place des taxes d’importation signifierait la fin de la coopération dans plusieurs branches de l‘économie.”

Kiev espère ratifier cet accord d’association avec l’Union en novembre, lors d’un sommet du Partenariat oriental à Vilnius. Un accord considéré comme le premier pas vers une adhésion européenne. “Nous sommes habitués à ces attaques et cela ne nous fait pas peur. Évidemment, nous travaillons à différentes options sur la façon de gérer la situation et bien sûr nous espérons avoir le soutien de l’Union européenne”, précise le chef du gouvernement ukrainien, Mykola Azarov.

Ce n’est pas la première fois que la Russie, soucieuse de garder son influence dans les anciennes républiques soviétiques, menace Kiev. Le parlement européen a de son côté appelé Moscou à mettre fin à ses pressions sur les pays qui cherchent à rejoindre son Partenariat oriental.