DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le vice-président kényan autorisé à s'absenter de la CPI


Kenya

Le vice-président kényan autorisé à s'absenter de la CPI

La Cour pénale internationale (CPI) a autorisé le vice-président kényan à s’absenter de son procès durant une semaine.

William Ruto peut donc rentrer au Kenya pour gérer la crise provoquée par la sanglante attaque d’un centre commercial à Nairobi. Voici sa déclaration à sa sortie du tribunal ce lundi matin : “C’est en raison de la crise en Somalie dans laquelle le Kenya est engagé que des attaques terroristes se déroulent au Kenya. Nous espérons que certaines personnes vont contextualiser ce qui se passe et commencer à évaluer à sa juste valeur le défi qu’affronte le Kenya et toute la région ainsi que les complications qui sont générées par tout ce qui se passe”.

William Ruto est le premier haut dirigeant en fonction à être jugé par la CPI. Il est poursuivi pour son rôle présumé dans les violences post-électorales kényanes de fin 2007-début 2008, qui avaient fait plus de 1.000 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Colère des chrétiens pakistanais après le carnage