DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un "Juste parmi les Nations" nommé Gino Bartali

Vous lisez:

Un "Juste parmi les Nations" nommé Gino Bartali

Taille du texte Aa Aa

Gino Bartali était déjà considéré comme une légende du cyclisme, le voilà désormais reconnu comme un “Juste parmi les Nations”. Une distinction reçue à titre posthume pour être venu en aide à des Juifs pendant la Shoah. L’ancien champion italien va donc avoir son nom inscrit sur un mur du Mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem.

Vainqueur de deux Tours de France et de trois Tours d’Italie, Gino Bartali dissimulait durant la Seconde Guerre Mondiale des documents qui servaient à établir de faux papiers. Ce fervent catholique – d’où son surnom de Gino le Pieux – les cachait dans la selle et le cadre de son vélo puis les transportait de ville en ville sous couvert de sorties d’entraînements.