DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une des Pussy Riot entame une grève de la faim

Vous lisez:

Une des Pussy Riot entame une grève de la faim

Taille du texte Aa Aa

Nadejda Tolokonnikova entend dénoncer le travail forcé qu’elle dit subir ainsi que les menaces de mort dont elle serait l’objet de la part d’un responsable de l’administration pénitentiaire.

Elle a été condamnée à deux ans de prison en août 2012 après avoir avec deux autres militantes féministes entonné une prière punk dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Son mari donne des précisions sur cette grève de la faim : “Depuis des semaines, Nadia a essayé de changer la situation à l’intérieur de la prison. Mais évidemment, elle a compris que c‘était impossible malgré tous ces efforts et au final l’administration de la prison l’a menacé d’assassinat”.

Lors de leur prière punk, les Pussy Riot avaient invité la Vierge à chasser du pouvoir le président Vladimir Poutine.

Nadejda Tolokonnikova doit être libérée en mars prochain avec l’une de ses camarades, condamnée avec elle pour “vandalisme motivé par la haine religieuse”. La troisième militante arrêtée pour la prière avait elle écopé d’une peine avec sursis.