DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : énième manifestation contre la réduction du nombre des fonctionnaires

Vous lisez:

Grèce : énième manifestation contre la réduction du nombre des fonctionnaires

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle manifestation de fonctionnaires mardi à Athènes, des centaines de personnes ont protesté contre la réforme du service public et plus précisément contre la mise en oeuvre d’un vaste plan de mutations et de licenciements qui concerne 25.000 d’entre eux.
Mardi, les hôpitaux, les ports, les services des impôts et des collectivités locales fonctionnaient au ralenti, le principal synidcat grec de la fonction publique ayant lancé un mot d’ordre de grève de 48 heures.

“Cette politique de licenciements, de chômage, de pauvreté et de corruption ne peut pas continuer plus longtemps, s’insurge Odysseus Drivalas, responsable du plus important syndicat de fonctionnaires en Grèce. Soit le gouvernement change, soit il doit partir”.

“Chacun doit agir pour changer cette politique, explique un fonctionnaire-manifestant. Non seulement elle sacrifie les travailleurs qui supportent la volonté de la troïka de réduire le secteur public, mais elle aura également d‘énormes conséquencespour la société à cause de la réduction des services sociaux”.

151
C’est protégés par la police que les représentants de la Troïka son sortis mardi de leur rencontre avec le ministre grec chargé des réformes administratives. Malgré la mobilisation sociale, la restructuration de la fonction publique est un des dossiers les plus avancés et les moins épineux entre le gouvernement Samaras et la Troïka.
En revanche c’est la capacité du gouvernement grec à dégager un excédent budgétaire primaire (qui ne tient pas compte du remboursement de la dette) pour 2013 qui serait mise en doute par les créanciers de la Grèce.