DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obama veut une résolution ferme sur les armes chimiques en Syrie


Etats-Unis

Obama veut une résolution ferme sur les armes chimiques en Syrie

La 68ème assemblée générale de l’ONU s’est ouverte ce mardi à New York. Le Secrétaire Général de l’organisation, Ban Ki-Moon, a été le premier à s’exprimer à la tribune. Il a appelé à mettre fin à la fourniture d’armes à toutes les parties en Syrie. La Syrie a aussi été très présente dans le discours du président américain Barack Obama. Convaincu qu’une intervention militaire ne permettrait pas d’aboutir à une paix durable, il a cependant appelé le Conseil de Sécurité à adopter une résolution forte contre l’usage d’armes chimiques.

“Si l’on ne peut même pas tomber d’accord sur cela, alors cela va montrer que les Nations Unies sont incapables de faire appliquer le droit international. D’un autre côté si on y arrive, cela enverra un message fort que l’utilisation d’armes chimiques n’a pas sa place au XXIème siècle, et que les Nations Unies tiennent leurs engagements.” a-t-il déclaré à la tribune.

Après les paroles d’apaisement du nouveau président iranien, Barack Obama a affirmé attendre des actes de la république islamique. La rencontre entre les deux chefs d’Etat n’est pas à l’ordre du jour a fait savoir Téhéran mais Hassan Rohani, élu en juin, doit rencontrer ce mardi le président français François Hollande. John Kerry doit s’entretenir ce jeudi avec le chef de la diplomatie iranienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Transnistrie se méfie du rapprochement entre la Moldavie et l'Union Européenne