DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quatrième jour de manifestations des ouvriers du textile au Bangladesh

Vous lisez:

Quatrième jour de manifestations des ouvriers du textile au Bangladesh

Taille du texte Aa Aa

Les travailleurs du textile manifestent depuis samedi pour réclamer une hausse de leur salaire. Ils sont moins nombreux que les derniers jours, où l’on avait compté jusqu’ à 200 000 manifestants.

Ils réclament un quasi-triplement de leur salaire à environ 75 euros par mois, une demande rejetée par les industriels. Ils ont affirmé qu’ils ne pouvaient concéder qu’une hausse de 20%, en raison de la conjoncture économique.

Environ 300 usines ont fermé depuis samedi par mesure de précaution.

La police a dispersé environ 2000 ouvriers qui bloquaient des routes près de l’aéroport de Dacca et des centres industriels alentours.

Les travailleurs du textile au Bangladesh gagnent un salaire de base équivalent à 28 euros par mois, l’un des plus bas au monde. Les manifestations se multiplient depuis l’effondrement d’une usine ayant fait plus de 1100 morts en avril.