DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kénya: de nombreuses questions autour du siège du Westgate Mall

Vous lisez:

Kénya: de nombreuses questions autour du siège du Westgate Mall

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de la fin du siège du Westgate Mall à Nairobi, de nombreuses questions sont toujours sans réponse. Une équipe internationale de démineurs et d’enquêteurs sont à la recherche d’indices et de cadavres. Le bilan provisoire fait état de 61 civils tués, six membres des forces de sécurité et cinq islamistes. Les autorités affirment avoir interpellé onze suspects, sans préciser s’il s’agit ou non des membres du commando arrêté sur les lieux. Et surtout qu’en est-il des 71 disparus recensés par la Croix Rouge?

“Nous avons commencé le travail médico-légal pour déterminer notamment l’ethnicité des terroristes tués. Nous sommes convaincus qu’il y aura un très petit nombre de corps cachés là-bas voire aucun, à l’exception de ceux des terroristes.” a pourtant affirmé le ministre de l’Intérieur.

Mardi soir, le président kényan avait lui-même reconnu que des corps avaient été ensevelis quand une partie du bâtiment s’est effondrée. De leur côté, les shebab qui ont revendiqué l’attaque dès samedi accusent le gouvernement kényan d’avoir diffusé des gaz chimiques pour mettre fin au siège.