DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Soudan: "le peuple veut la chute du régime"


Soudan

Soudan: "le peuple veut la chute du régime"

La contestation anti-gouvernementale continuait de prendre de l’ampleur au Soudan ce mercredi. Au moins sept personnes ont perdu la vie, à Khartoum, la capitale, et à Oumdourman. Au total, depuis lundi, une dizaine de personnes sont mortes dans ces protestations provoquées par la décision du gouvernement de lever les subventions sur les prix des carburants. Il s’agit des plus importantes manifestations dans ce pays depuis l’arrivée au pouvoir du général Omar el-Béchir en 1989. Parmi les manifestants, des étudiants ont repris le slogan phare du printemps arabe; “le peuple veut la chute du régime.”
Selon des témoins, ce mardi, à Oumdourman, le siège du Parti du congrès national, le parti au pouvoir, a été pillé et incendié.
Le mouvement de protestation a également touché la région du Darfour, dans l’ouest du pays.
Khartoum a perdu des milliards d’euros de revenus pétroliers depuis l’indépendance il y a deux ans du Soudan du Sud.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Dictature franquiste: l'espoir des familles des victimes