DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel va-t-elle changer de politique européenne ?


the-network

Angela Merkel va-t-elle changer de politique européenne ?

Angela Merkel sort triomphante des élections législatives allemandes en décrochant un troisième mandat de chancelière. Son camp, la CDU-CSU a recueilli plus de 40% des voix, mais a perdu son partenaire de coalition, les Libéraux. Option la plus probable : la formation d’une nouvelle “grande coalition” avec les Sociaux-Démocrates comme entre 2005 et 2009. Mais elle sera difficile à constituer alors que le SPD veut notamment lutter contre le phénomène des bas salaires.
Quel impact sur l’Union européenne et sur la ligne dure de l’Allemagne vis-à-vis des sauvetages financiers de membres de la zone euro accordés en échange de réformes économiques drastiques ? Se dirige-t-on vers un assouplissement ou vers un durcissement de la position allemande avec la percée du parti eurosceptique Alternative pour l’Allemagne ?

Parmi nos invités, Lucinda Creighton, ministre irlandaise des Affaires européennes et vice-présidente du Parti populaire européen (PPE) dont fait partie la CDU-CSU, ne pense pas qu’une “grande coalition puisse faire dévier Angela Merkel de sa route”. Elle souligne qu‘à travers l’Europe, la chancelière “a suscité des critiques, mais d’un autre côté, en faisant preuve de confiance, de solidité et en maintenant son cap, elle a acquis un large soutien en Allemagne.”
Anni Podimata, eurodéputée grecque issue des Socialistes et Démocrates et vice-présidente du Parlement européen, attend elle beaucoup d’une grande coalition : “des politiques majeures notamment sur les bas salaires et sur les sujets sociaux en général, ainsi qu’en matière d’approche plus équilibrée du suivi de la crise devront être pris sérieusement en considération.”

Sir Graham Watson, eurodéputé britannique et président de l’Alliance des Libéraux et Démocrates pour l’Europe, se dit de son côté certain qu’au sujet de l’union bancaire reportée dans l’attente des élections, “il y aura des progrès et le fait,” insiste-t-il, “qu’Angela Merkel ait remporté une victoire aussi retentissante et doive probablement former une grande coalition nous aidera à donner un nouvel élan à l’Europe.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the-network

Un nouveau sursaut de la contestation en Europe ?