DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le tireur de Washington a agi seul dans un état "délirant"


monde

Le tireur de Washington a agi seul dans un état "délirant"

C’est ce que montre l’enquête menée par le FBI qui s’appuye notamment sur ces vidéos des caméras de surveillance. Des documents saisis sur l’ordinateur et le téléphone d’Aaron Alexis montrent également qu’il “s‘était préparé à mourir dans l’attaque”. Le 16 septembre dernier, il avait été tué par la police après avoir abattu 12 personnes dans un immeuble de la marine dans la capitale américaine.

“Nous avons trouvé des messages qui font état de sa conviction délirante d’avoir été contrôlé ou influencé par des ondes électromagnétiques à extrêmement basse fréquence depuis trois mois”, explique la directrice adjointe du FBI, Valerie Parlave.

L’agence fédérale américaine a précisé que sur son arme, le tireur avait gravé quelques mots comme “la fin de la souffrance, ce n’est pas ce que vous dites ou encore c’est mieux ainsi”.

Aaron Alexis avait quitté la marine en 2011. Il venait de commencer une mission à Washington pour le compte d’une filiale de Hewlett-Packard. Il souffrait de troubles mentaux qui n‘étaient pas connus au moment de son recrutement. L’enquête du FBI se poursuit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Séisme au Pakistan: au moins 328 morts