Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Oups, le bug qui tue !

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Oups, le bug qui tue !

<p>De nombreux utilisateurs de « Talk », le module de messagerie instantanée de Google, ont eu une bien mauvaise surprise ce matin. En effet, moult messages ont été envoyés à de mauvais destinataires.</p> <p>Il est facile d’imaginer les situations cocasses ou plus que problématiques émanant de ce dysfonctionnement. Prenons l’exemple d’un employé X qui se plaint de son supérieur hiérarchique, le maudissant jusqu’à la vingtième génération, auprès d’un employé Y. Il rédige son petit message et ô surprise, le supérieur hiérarchique en question lui répond et non l’employé Y. Aïe !</p> <p>Selon des informations communiquées par Google via une <a href="http://www.google.co.uk/appsstatus#hl=en&v=issue&ts=1380236399000&sid=3&iid=2115900d3a8ac9a969139e5db5f60052" rel="external">page dédiée</a>, le problème a été pris en compte par ses équipes techniques dans la matinée. Et aux dernières nouvelles, le bug serait en partie réglé…</p>