DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Oups, le bug qui tue !

Vous lisez:

Oups, le bug qui tue !

Taille du texte Aa Aa

De nombreux utilisateurs de « Talk », le module de messagerie instantanée de Google, ont eu une bien mauvaise surprise ce matin. En effet, moult messages ont été envoyés à de mauvais destinataires.

Il est facile d’imaginer les situations cocasses ou plus que problématiques émanant de ce dysfonctionnement. Prenons l’exemple d’un employé X qui se plaint de son supérieur hiérarchique, le maudissant jusqu’à la vingtième génération, auprès d’un employé Y. Il rédige son petit message et ô surprise, le supérieur hiérarchique en question lui répond et non l’employé Y. Aïe !

Selon des informations communiquées par Google via une page dédiée, le problème a été pris en compte par ses équipes techniques dans la matinée. Et aux dernières nouvelles, le bug serait en partie réglé…