DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris : Du doré et des volants chez Dries Van Noten

Vous lisez:

Paris : Du doré et des volants chez Dries Van Noten

Taille du texte Aa Aa

De la légèreté, du doré, des volants des plissages… tels étaient à Paris les dominantes de la collection printemps été du couturier belge Dries Van Noten : “Pour moi l’or est quelque chose à la fois moderne, fort et riche. Mais je voulais toujours ajouter d’autres dimensions à l’or. On a donc regardé du côté de choses traditionnelles pour les vêtements des femmes comme la dentelle, des rubans, des franges et des choses comme ça”.

Actrices, people et tête couronnées s’adressent souvent au couturier, lequel ne s’en laisse pourtant pas compter :
“Nous habillons des rois mais nous n’essayons pas de le faire d’une façon huppée. Je fais juste mes collections et tout ceux à qui elles parlent peuvent les porter. Et c’est ce qui est important pour moi. Je ne vais pas créer avec une personne particulière en tête. Ça je ne le fais pas”.

Une nouvelle fois Dries Van Noten a montré sa maîtrise des imprimés. La collection a été marquée par de grandes fleurs colorées qui égayaient des vestes noires, des motifs ethniques se sont déployés alors qu’apparaissaient des brillants.