DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Régler la question du nucléaire en Iran: "c'est une question de mois, pas d'années"


Iran

Régler la question du nucléaire en Iran: "c'est une question de mois, pas d'années"

L’Iran souhaite parvenir à un consensus sur le nucléaire dans les mois à venir.

Après des années de tensions,
le président Hassan Rohani mène une vraie campagne de modéré depuis lundi aux Etats-Unis.

Il déclarait hier auprès du Washington Post que son pays souhaitait arriver à un accord sur le dossier nucléaire dans les 3 à 6 mois à venir.

Mais les occidentaux restent prudents.
Aucun excès de confiance.

Une rencontre exceptionnelle est prévue cet après-midi à New York entre le Premier ministre iranien Mohammad Javad Zarif et ses homologues américains, français, russe, chinois, britannique et allemand.

Hier, après une réunion bilatérale avec le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, Zarif évoquait un bon départ.

Les Iraniens espèrent une levée progressive des sanctions économiques internationales en échange de la transparence tant attendue par les occidentaux sur ses activités nucléaires.

Les grandes puissances occidentales soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous couvert de son programme civil, ce que Téhéran dément. Les discussions bloquent depuis dix ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Soyouz s'est amarrée avec succès à l'ISS