DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séisme au Pakistan : acheminement difficile de l'aide, l'île attire des curieux

Vous lisez:

Séisme au Pakistan : acheminement difficile de l'aide, l'île attire des curieux

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de rescapés attendent ces sacs de nourriture…

Deux jours après un tremblement de terre meurtrier, les autorités pakistanaises ont du mal à faire parvenir l’aide d’urgence aux villages isolés du Balouchistan, la province la plus pauvre du pays.

Dans le district ravagé d’Awaran, plusieurs centaines de personnes protestaient ce matin, se plaignant d‘être laissées à l’abandon.

L’armée a envoyé des soldats et une centaine de médecins et infirmiers en renfort.

Les secouristes recherchent des survivants dans ce qui reste d’Awaran.

Les autorités ont d’abord mis leurs forces dans l‘évacuation et le traitement de plus de 500 blessés vers Karachi et les alentours. Le bilan du séisme est désormais de 350 morts.

Loin des côtes et de cette dramatique situation, au large de Gwadar, les pêcheurs, scientifiques et autres curieux sont venus admirer cet ilôt.

Baptisée “Zalzala Koh”, la montagne du séisme fascine, et ce d’autant plus que ce volcan de boue va se désagréger et finir par disparaître au fond de la mer d’Arabie.

  • Pakistan earthquake creates new island

    Photographer: Irshaad Mastoi/ Anadolu agency