DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : les sociaux-démocrates prêts à discuter avec les conservateurs


Allemagne

Allemagne : les sociaux-démocrates prêts à discuter avec les conservateurs

En Allemagne, le parti social-démocrate (SPD) se dit prêt à négocier avec les conservateurs d’Angela Merkel. La décision a été annoncée ce vendredi soir par le chef du SPD, Sigmar Gabriel, à l’issue d’une réunion des délégués du parti à Berlin.
Cette décision ouvre donc la perspective d’une éventuelle “grande coalition” CDU-SPD, autrement dit conservateurs et sociaux-démocrates, comme cela avait été le cas entre 2005 et 2009.

Mais le chef du SPD avance prudemment. “Nous allons entrer dans une phase qui débouchera sur un vote de tous les membres du SPD, a-t-il annoncé. Lors de ce vote, les membres du parti diront s’ils acceptent ou non les conclusions des négociations que nous aurons mené. Notre ligne de conduite durant ces négociations, ce sera la défense des nos positions social-démocrates”.

Les discussions exploratoires avec la CDU pourraient s’ouvrir dès la semaine prochaine.
En 2005, il avait fallu deux mois de discussions avant de parvenir à un accord de coalition.

Lors de cette réunion, ce vendredi soir, le candidat du SPD aux élections de dimanche, Peer Steinbrück a tiré les enseignements de sa défaite. Il a annoncé qu’il renonçait à exercer la moindre responsabilité au sein du parti.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hassan Rohani: "un pas positif"