DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Budget 2014 : un "budget de reprise" qui n'oublie pas la rigueur

Vous lisez:

Budget 2014 : un "budget de reprise" qui n'oublie pas la rigueur

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement espagnol a rendu à son tour sa copie budgétaire : le projet de budget 2014 s’appuie sur la reprise économique sans oublier la rigueur nécessaire pour continuer d’assainir les comptes publics. Le budget 2014 s’appuie sur une prévision de croissance de 0,7% l’an prochain contre 0,5% anticipé auparavant.
Le gouvernement salue cette reprise à portée de main même si l’activité en 2103 est attendue encore en recul : -1,3%.
126
“Les pays éuropéens, les pays développés, ont subi une forte chute de l’activité en 2009, a commenté Luis de Guindos le ministre de l’Economie. Mais, dans les années 2010 et 2011, ils ont récuperé… L’Espagne n’est jamais arrivée à récupérer réellement et en 2012, on a subi une autre chute d’activité… L’année 2014 sera la première oú on constatera une certaine reprise de l’activité”.
143
La croissance au troisième trimestre 2013 est attendue à 0,1 ou 0,2%, mettant fin à deux années de récession. Mais le point noir de l‘économie espagnole c’est le chômage dont le taux global est acutellement de 26,3% et de 55% pour les moins de 24 ans.
Côté économie, le projet de budget 2014 met à contribution les fonctionnaires et les retraités. Les premiers verront le gel de leur salaire pour la quatrième année consécutive et les pensions des seconds ne suivront plus le rythme de l’inflation. Les syndicats espagnols s’insurgent contre cette nouvelle perte de pouvoir d’achat.