DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Google pointé du doigt par la CNIL

Vous lisez:

Google pointé du doigt par la CNIL

Taille du texte Aa Aa

En France, Google ne s’est pas conformé aux exigences de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

La CNIL avait donné trois mois au géant d’internet pour garantir une plus grande protection des données personnelles. Apparemment, rien n’a changé.

Google pourrait donc se voir infliger une amende de 150 000 euros.

Dans un communiqué, Google a indiqué que “(sa) politique de confidentialité (respectait) la loi
européenne”. Et d’assurer que l’entreprise comptait bien continuer à collaborer avec la CNIL.

Des procédures similiaires contre Google ont été lancées en Espagne, en Angleterre, en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas.