DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kenya: le travail d'enquête se poursuit au Westgate Mall


Kenya

Kenya: le travail d'enquête se poursuit au Westgate Mall

Au Kenya, les enquêteurs et les secouristes continuent de fouiller le Westgate Mall dévasté par quatre jours de siège. Des démineurs sont à l’oeuvre, au cas où le commando islamiste aurait laissé des explosifs dans le centre commercial. Même si la Croix Rouge a compté 61 disparus selon un nouveau bilan, les autorités affirment qu’il ne reste que peu de corps dans les ruines.

Interpol a par ailleurs émis un mandat d’arrêt international contre la Britannique Samantha Lewthwaite à la demande du Kenya, mais sans lien avec les évènements récents.

La police serait à la recherche de quatre suspects dans la région de Mombasa. L’attaque du Westgate Mall a été revendiquée par les islamistes shebab, liés à al-Qaïda, en représailles à l’intervention de troupes kényanes en Somalie. Elle a fait au moins 67 morts et 240 blessés. Trois jours de deuil national ont été décrétés. Des cellules de soutien psychologique ont été mises en place, notamment à la morgue de Nairobi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réunion historique sur le programme nucléaire iranien à New York