DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Limitation des bonus : Londres saisit la justice européenne

Vous lisez:

Limitation des bonus : Londres saisit la justice européenne

Taille du texte Aa Aa

La limitation des bonus, entérinée en avril par le Parlement
européen prévoit que les primes versées aux banquiers ne pourront dépasser le montant de leur salaire, ce seuil pouvant être doublé si une majorité d’actionnaires y est favorable.
Le Trésor britannique a saisi la Cour européenne de justice, au sujet de cette mesure qui visera principalement les banquiers en poste à la City de Londres, premier centre financier de l’Union européenne.

“Je pense que si vous limitez les bonus, explique Peter Dixon, économiste chez Commerzbank, c’est quelque chose qui va provoquer des hurlements de la part de ceux qui travaillent dans ce secteur. La finance joue généralement un rôle important dans une économie moderne et industriallisée. Donc c’est important que les politiciens commencent à reconnaître qu’il ne faut pas traiter la finance comme ils l’ont fait avec d’autres industries nationalement importantes comme l’automobile ces trente dernières années”.

George Osborne, le ministre britannique des finances est monté au créneau dès le début de la polémique. Il est vrai que Londres affiche une recette fiscale annuelle de 42 milliards de livres sterling sur les revenus et bonus du secteur bancaire britannique, soient 50 milliards d’euros.
Bruxelles affirme de son côté que la limitation des bonus est légale et contribuera à la stabilité du système financier.