DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tourisme : l'Egypte rassure


Egypte

Tourisme : l'Egypte rassure

L’Egypte s’est lancée dans une grande campagne de communication pour faire revenir les touristes dans la vallée du Nil.

Le ministre du Tourisme est même venu en France pour convaincre le Quai d’Orsay de modifier officiellement ses conseils aux voyageurs; audit sur la sécurité à l’appui.
Berlin vient justement d’assouplir sa position.

Le gouverneur de la ville de Louxor, Tarek Saad Eldin, a lancé un appel :

“Les Allemands doivent revenir et voir par eux-mêmes. C’est absolument sûr ici. Les images qu’on voit dans les médias concernent le Caire et Alexandrie. Ici nous n’avons eu affaire à aucune violence.”

Rassurée, la filiale allemande de TUI travel, premier voyagiste européen, a décidé ce vendredi qu’elle proposerait de nouveau des séjours en Egypte. Une bouffée d’air en perspective pour les hôtels vides de Louxor:.

“Nous persévérons, mais si nous n’avons aucun client d’ici novembre, ce sera vraiment difficile pour nous à partir de janvier” explique Urs Umbricht, directeur d’hôtel. “Nous avons de l’argent pour tenir jusqu’en décembre mais les touristes doivent revenir pour que je puisse payer mes employés.”

Les recettes du tourisme représentent 11 % du PIB égyptien. Elles ont drastiquement chuté au premier trimestre 2013.

Louxor ressemble à “une ville fantôme”.

La clientèle française, notamment, a fondu depuis le printemps arabe et a même été divisée par deux depuis la destitution du président égyptien début juillet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Changement climatique : la responsabilité de l'homme de plus en plus certaine