DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ales Bialiatski, dissident du Bélarus, premier lauréat du Prix Vaclav Havel


Le bureau de Bruxelles

Ales Bialiatski, dissident du Bélarus, premier lauréat du Prix Vaclav Havel

C’est un dissident du Bélarus, Ales Bialiatski, qui a reçu le tout premier Prix des droits de Homme Vaclav Havel, un prix décerné par le Conseil de l’Europe. Derrière les barreaux pour quatre ans et demi, officiellement pour fraude fiscale, il se bat depuis des années pour dénoncer les violations des droits humains et l’autoritarisme dans son pays. C’est son épouse, Natalia Pinchuk, qui est venue à Strasbourg recevoir le Prix en son nom. Il s’accompagne d’un chèque de 60 000 euros.

Ancienne république soviétique, le Bélarus est dirigé d’une main de fer par son président Alexandre Loukachenko et est le seul pays du continent à ne pas faire partie du Conseil de l’Europe. La condamnation de Bialiatski a été dénoncée par la communauté internationale comme étant purement politique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Catalogne : le flou plane toujours sur les projets d'indépendance