DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Autriche : la coalition gauche-droite réélue mais au plus bas depuis 1945


Autriche

Autriche : la coalition gauche-droite réélue mais au plus bas depuis 1945

C’est tout le paradoxe des législatives autrichiennes de dimanche. La grande coalition gauche-droite, au pouvoir depuis 2008, a obtenu 50,9% des voix. C’est le plus mauvais score combiné pour le SPÖ et l‘ÖVP depuis la Seconde guerre mondiale.

Le chancelier social-démocrate Werner Faymann repart pour un second mandat mais sa majorité sera réduite et il devra compter avec la forte poussée des partis eurosceptiques. “Ce qui était vrai avant les élections reste une réalité pour construire un gouvernement stable dans ce pays sans le FPÖ”.

Autrement dit, une grande coalition va continuer probablement avec les conservateurs du Parti populaire qui ont réuni 23,8% des voix contre 27,1% pour les sociaux-démocrates, même si l‘ÖVP va négocier âprement un nouveau soutien.

Ces deux partis de gouvernement sont talonnés par l’extrême droite et le FPÖ, le Parti de la liberté de Heinz-Christian Strache qui s’est réjoui d’un “succès extraordinaire”.

Autre parti à saluer ce scrutin, et c’est une surprise, le nouveau venu, le NEOS. Un parti libéral fondé l’an dernier qui a fait campagne sur la création d’un Etat européen et sur une limitation des retraites. Avec 4,8%, il a dépassé la barre des 4% nécessaires pour entrer au Parlement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'extrême-droite autrichienne veut surfer sur son résultat en vue des Européennes