DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie: la crise politique fait grimper les taux d'emprunt de la dette


économie

Italie: la crise politique fait grimper les taux d'emprunt de la dette

Les places boursières européennes abandonnent du terrain lundi dans le sillage de la crise politique italienne, la plus forte la baisse étant celle du Mibtel, l’indice vedette de la bourse de Milan qui recule de 1,7% en début d’après-midi après s‘être replié de plus de 2% dans la matinée.
C’est à Athènes que se situe le repli le plus important, l’indce vedette perdant près de 3% lundi à la mi-journée.
Si la bourse de Milan a réagi, le marché obligataire italien également : le taux d’intérêt de la dette italienne à échéance 10 ans s’est tendu tout près des 4,6% contre 4,4% vendredi avant de revenir à 4,52%.
C’est la fronde de certains élus du PDL, contre Berlusconi lui-même qui empêche les taux d’emprunt de la dette de grimper plus haut.
L’euro est relativement stable à 1 dollar et 35 cents alors que les cours du pétrole brut sont en baisse sensible.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Budget 2014 : un "budget de reprise" qui n'oublie pas la rigueur