DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Portugais sanctionnent le gouvernement conservateur aux municipales


Portugal

Les Portugais sanctionnent le gouvernement conservateur aux municipales

C’est la douche froide pour Pedro Passos Coelho. Le Premier ministre de centre-droit et son parti le PSD ont reçu une claque historique dimanche.

L’austérité engagée depuis plusieurs années ne passe plus. Mais Pedro Passos Coelho a immédiatement annoncé “qu’il maintenait son cap afin de restaurer la confiance et la croissance”, alors que la troïka UE-FMI-BCE est à Lisbonne pour un nouvel examen du plan d’aide de 78 milliards d’euros dont le Portugal bénéficie depuis 2011.

Le Parti social-démocrate a perdu le contrôle d’au moins trois grandes villes dont Porto, Sintra et Vila Nova de Gaia.

A Porto, la seconde ville du pays dans le nord, c’est un indépendant, Rui Moreira qui a créé la surprise en l’emportant devant les grands partis. Le maire sortant est arrivé 3ème.

A Lisbonne, le maire socialiste Antonio Costa a été très largement réélu avec plus de 50% des voix, dix points de plus qu’en 2009.

Néanmoins, de nombreux Portugais ont opté pour l’abstention ou le vote blanc pour marquer leur désaccord avec la classe politique.