DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Racisme : l'Ukraine répond à la FIFA


Sport

Racisme : l'Ukraine répond à la FIFA

La Fédération ukrainienne de football va faire appel des sanctions que lui a infligées la FIFA suite aux saluts nazis et aux chants racistes vus et entendus dans le stade de Lviv le 6 septembre dernier. L‘équipe nationale devra donc jouer à huis-clos son match contre la Pologne le 11 octobre prochain, une rencontre capitale dans la course au Mondial-2014.

La sanction est disproportionnée car il ne s’agissait que de quelques cas isolés selon le vice-président de la Fédération, Sergiy Storozhenko, qui doute de l’impartialité du rapport rédigé par FARE, cette association qui lutte contre le racisme dans le football européen.

Sergiy Storozhenko : “Non seulement nous ne sommes pas d’accord avec l‘évaluation faite par l’organisation FARE et par la FIFA, mais nous disons que s’il apparaît que 3 idiots se sont mal conduits dans un stade rempli à 100% avec 35.000 fans, pourquoi 47 millions d’Ukrainiens devraient être punis ?”

La FIFA a également infligé à la Fédération ukrainienne une amende de 45.000 francs suisses, soit environ 37.000 euros, et lui a interdit d’organiser dans le stade de Lviv la moindre rencontre de qualifications pour la Coupe du monde 2018.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Mancini annoncé à Galatasaray