DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chômage : progression en Allemagne, stabilité dans la zone euro


économie

Chômage : progression en Allemagne, stabilité dans la zone euro

Le chômage a augmenté de façon inattendue en Allemagne en septembre. Cette hausse qui ne suscite pas une grande inquiétude révèle que les chômeurs allemands ne correspondent pas aux profils recherchés par des entreprises en mal de main d’oeuvre.
Le taux de chômage en données corrigées s’est établi à 6,9% fin septembre, c’est plus qu’en aout et c’est la première progression sur un mois depuis octobre 2012.

“Nous n’abandonnons pas la lutte contre le chômage, ce serait une mauvaise stratégie, explique Heinrich Alt, membre du directoire de l’agence fédérale pour l’emploi. Nous constatons que le nombre de personnes sans emploi évolue. On voit aussi que la concurrence sur le marché du travail a augmenté l’an dernier. Nous avons 270.000 migrants qui sont entrés sur le marché allemand du travail.”

Dans la zone euro le taux de chômage est resté stable à 12% de la population active au mois d’aout par rapport à juillet. Stabilité du chômage également en Espagne qui reste tout près de son record à 26,2%. Le taux de sans emploi chez les jeunes de moins de 25 ans reste très inquiétant à 56% en Espagne et 61,5% en Grèce.

En France l’enthousiasme des statistiques du mois d’aout vient d‘être douché par la révélation d ‘un bug survenu chez l’opérateur de télécoms SFR qui a gonflé le recul du nombre d’inscrits au chôamge.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Japon : le gouvernement augmente la TVA pour maîtriser la dette