DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le blocage budgétaire pèse sur les fonctionnaires américains et les touristes

Vous lisez:

Le blocage budgétaire pèse sur les fonctionnaires américains et les touristes

Taille du texte Aa Aa

Des barrières et des portes closes. Cette scène vous la retrouvez quasiment partout à Washington depuis hier.

Il n’est par exemple pas possible de visiter le mémorial de la Seconde Guerre Mondiale.

C’est l’une des conséquences les plus visibles du blocage budgétaire aux Etats-Unis.

800 000 fonctionnaires fédéraux sont au chômage technique à l’image de Jan : “Je suis en colère. je dois venir et me taire puis retourner à la maison. Je ne sais pas combien de temps je ne vais pas pouvoir travailler. Et je me dis que c’est le Congrès qui ne fait pas son travail”.

A New York, la presse se veut volontiers ironique et qualifie la Chambre des Représentants de Maison des torts. Une partie du pays est à l’arrêt et cela menace la fragile reprise économique. Inadmissible pour cet ingénieur qui travaille pour l’Agence Fédérale de Protection de l’Environnement : Je vais devoir puiser dans mes économies pour payer mon hypothèque, mes factures, ma fille est au collège. Les républicains et les démocrates, ils doivent faire plus. Ils ont vraiment besoin de comprendre ce qui se passe dans la vie quotidienne d’un citoyen américain de la classe moyenne. On doit gagner notre vie mais ils ne l’ont pas encore compris, honte à eux à eux tous”.

Pas de chance non plus si vous êtes touristes. Même la Statue de la Liberté est fermée au public durant le blocage budgétaire. Il faudra vous contentez de photos prises de loin en attendant que les politiques américains trouvent enfin une solution.