DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le sourire de Letta, la moue de Berlusconi


Italie

Le sourire de Letta, la moue de Berlusconi

Il y a eu aujourd’hui un vrai coup de théatre au Sénat italien… Silvio Berlusconi, qui avait ce weekend déclenché une crise politique, en a trouvé lui-même la solution. Il a appelé son parti à finalement voter la confiance au gouvernement d’Enrico letta. Le Sénat, puis la Chambre des Députés, ont confirmé le gouvernement italien.

Enrico Letta, devant les députés italiens :
“Aujourd’hui, depuis ce matin, c’est un jour historique pour notre démocratie. Nous avons toutes les conditions réunies pour que ce travail puisse nous permettre de regarder vers l’avenir avec plus de clarté.”

Silvio Berlusconi a finalement craqué, littéralement, sous la pression de l’opinion publique et d’une bonne partie de son mouvement politique.

Mais aujourd’hui, réalisant peut-être qu’il ne pouvait pas achever sa longue carrière politique en faisant chuter le gouvernement et plonger à nouveau son pays dans la crise, l’ancien Cavaliere a fait marche arrière… Il a sauvé l’honneur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La police turque épinglée par un rapport d'Amnesty