DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles soupçonne Gazprom, le géant gazier russe, d'entrave à la concurrence

Vous lisez:

Bruxelles soupçonne Gazprom, le géant gazier russe, d'entrave à la concurrence

Taille du texte Aa Aa

Après plus d’un an d’enquête, la Commission européenne soupçonne le géant russe Gazprom de profiter de sa position dans le secteur du gaz et s’apprête à l’accuser d’entrave à la concurrence. Les services du commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, estiment que Gazprom pourrait avoir entravé la libre circulation du gaz au sein de l’Union et imposé des prix injustifiés à ses clients en liant le prix du gaz aux cours du pétrole.

Almunia a déclaré que la Commission était en train de préparer un “communiqué de griefs”, un document exposant dans le détail les faits et pratiques reprochés à Gazprom. Le monopole gazier russe risque une amende maximum de dix milliards d’euros.